Go to Top

Kit de recharge pour cartouches imprimante jet d’encre

Kit de recharge pour cartouches imprimante jet d'encre

Le site www.guide-cartouche-encre.com vous recommande les kits de recharge appropriés à votre printer : marque, série et référence et non les universaux, et faites vos courses dans des boutiques spéciales. Soyez vigilant par rapport à la contenance, car de nombreux fournisseurs parlent de quantité, mais c’est son contenu qui compte.

Savoir bricoler s’avère suffisant pour recharger une cartouche. Il faut contrôler si la cartouche est rechargeable ou non. En principe, chez Brother et HP, il n’existe aucun problème hormis pour quelques modèles. Chez Epson, les cartouches sont équipées de puce et il est nécessaire de s’approvisionner d’un reprogrammeur pour leurs fonctionnements. Pour Canon, c’est pratique, même si la SIM mentionne que c’est vide, imprimé est toujours possible en forcing sur l’impression par le biais de l’inactivation du système d’encre. Aucune complication, pour Lexmark, et les vieilles imprimantes, par contre pour les Lexmark n°100 neuves, il faut disposer d’une cartouche originale remanufacturée pour son activation. On les appelle Prebate. Cependant, l’opération n’est pas efficace à 100 % vu que Lexmark vient de programmer une nouvelle méthode afin de détourner la recharge de leurs accessoires. Ce processus se nomme microprogramme. Une mise à jour expédiée par Lexmark permettant à la base, de perfectionner les tirages, mais qui, en réalité, permet le repérage et le serrage de toute cartouche non d’origine. Votre cartouche d’encre peut se recharger, surtout n’attendez pas qu’elle soit entièrement vide pour la recharger. Une cartouche vide, tend à se sécher, et une fois desséchée rien ne cautionne que l’encre va encore couler, ou bien à s’enrayer et à ce moment-là, elle ne sera possiblement plus employable. Pour la conservation il est préférable de les protéger de la clarté et de la chaleur. Avant le remplissage, envisagez à bien sécuriser votre espace de travail. Généralement il n’existe pas de motif pour l’éparpiller mais mieux vaut être prudent. Au cas ou l’accessoire est sec, mouillez dans de l’eau tiédie la tête d’impression ou dans du solvant spécifique (pas celui employé pour un démaquillage) durant une heure approximativement. Taper avec délicatesse la tête par le biais d’un bout de sopalin et pensez à sécher la cartouche avant de la poser dans votre machine. En principe, pour un rendu parfait, il faut passer par multiples nettoiements des têtes. Normalement, une cartouche est rechargeable 5 à 10 fois. Si elle ne comprend pas de buses alors la recharge n’est pas difficile, donc 10 fois mais vigilance pendant le remplissage étant donné l’encre peut dégouliner.