Go to Top

Qu’est-ce qu’un toner d’encre ?

Qu'est-ce qu'un toner d'encre

Aujourd’hui d’utilisation courante, les imprimantes laser sont devenues des éléments indispensables de notre quotidien. Et pourtant peu comprennent encore leur mode de fonctionnement. Concept utilisant la xérographie, l’impression laser a été inventé en 1938 par Chester Carlson. La première imprimante laser ne sera commercialisée qu’en 1984 par le constructeur HP.

Le toner ou encre en poudre permet d’imprimer sur des pages grâce à un procédé d’impression photo-électrique baptisé xérographie du nom de la compagnie Xerox à l’origine de ce concept. Très présent sur les photocopieurs et les imprimantes laser, le toner d’encre est un contenant qui renferme de la poudre constituée de fines particules de matière plastique de résine. C’est cette poudre fine qui grâce à sa texture va se comporter comme un liquide et permettre de réaliser des impressions. Découverte en 1938 par Chester Carlson, le procédé conquit le grand public à partir de 1959 grâce à la première photocopieuse. En 1978, la première imprimante laser entre en fonction et en 1984 les premières imprimantes lasers sont officiellement commercialisées. Une imprimante laser équipée de toner d’encre fonctionne par étape et utilise différents processus physiques qui vont lui permettre d’imprimer. Le toner fonctionne notamment grâce à un tambour chargé de 1000 volts de courant qui charge positivement le tambour. Le toner peut ainsi grâce à cette charge être repoussé magnétiquement. Généralement le tambour est un cylindre recouvert d’une couche de silicium. Ce même tambour est également balayé par un faisceau laser qui transmet les informations à imprimer avant de s’asperger négativement par le biais du toner. Une fois les informations ainsi gravées, elles sont ensuite transférées sur le papier qui est chargé négativement permettant ainsi d’attirer les particules du toner. Une imprimante laser est équipée d’un four qui chauffe les particules de poudre de toner d’encre et leur permettent de s’incruster dans les fibres du papier. Ce procédé permet aux impressions laser de résister aux UV et à l’eau. Une fois l’impression terminée, le tambour est nettoyé des susceptibles résidus. Ce procédé xérographique s’applique non seulement pour les toners d’encre noire mais aussi pour ceux en couleur. Les imprimantes lasers équipées de ce type de dispositif impriment en quadrichromie pour pouvoir imprimer toutes les couleurs possibles. Dans certains types de toner d’encre, les particules de résine peuvent être remplacées par de l’encre en poudre magnétique ou « MICR ». Cette encre va permettre aux ordinateurs de lire cette encre magnétique.