Cartouches et toners : 8 conseils pour bien les choisir

Cartouches et toners

Publié le : 10 janvier 20236 mins de lecture

Que ce soit dans les institutions privées ou publiques, au sein des entreprises ou dans le domaine des services administratifs, l’imprimante est constamment utilisée. Mais pour pouvoir fonctionner, cet équipement informatique a besoin d’encre. Les utilisateurs doivent recharger ou remplacer régulièrement les cartouches et les toners. La recherche de consommable au bon rapport qualité-prix est évidente pour économiser, mais tous les produits ne sont pas forcément adaptés. Dans cette optique, voici 8 conseils pour vous aider à bien choisir les toners et les cartouches à acheter.

Prioriser les cartouches et les toners de la marque d’origine

Lorsque les cartouches fournies avec l’imprimante au moment de l’achat sont épuisées, l’idéal est de se procurer le même auprès de la marque ou du vendeur, comme le cas du toner brother qui fonctionne bien avec le périphérique de la même marque. Le problème de compatibilité n’existe pas et l’appareil est préservé de tout problème engendré par un consommable non adapté. L’impression qui en résulte est incontestablement de bonne qualité. Le revers de cette excellence est certainement leur coût élevé par rapport aux cartouches compatibles et rechargées.

À parcourir aussi : Où acheter des recharges d'encre pour imprimantes 3D en ligne

À la rigueur, opter pour des cartouches d’origine manufacturées (recyclées et rechargées)

La meilleure alternative offerte aux usagers est la cartouche d’encre et le toner laser rechargés qui sont proposés par des vendeurs spécialisés. En réalité, il s’agit de produits d’origine déjà utilisés, mais remis à neuf et remplis pour être fonctionnels de nouveau. La qualité d’impression équivaut à celle de l’imprimante qui marche avec une cartouche ou un toner d’origine. Ces produits sont commercialisés à des prix accessibles. Par ailleurs, ils ont une durée de vie beaucoup plus longue, car la cartouche ou le toner sont bien remplis.

À consulter aussi : 5 conseils pour l’achat de cartouches d’encre pour imprimantes

Privilégier le format XXL

Une imprimante destinée à un usage domestique n’est pas constamment sollicitée. Une cartouche ou un toner au format standard convient dans ce cas. Les entreprises et les professionnels qui ont besoin d’imprimer beaucoup de documents doivent privilégier les modèles XL ou XXL, comme le propose you-print.fr. Avec ce format, les employés peuvent travailler sereinement et sans relâche, sans qu’un problème d’épuisement d’encre les dérange et entrave leur entrain.

Vérifier la date de péremption

Comme tous les consommables, les cartouches et toners pour imprimantes Brother et d’autres marques d’appareils ont une date limite d’utilisation. La qualité de l’impression est médiocre lorsque l’encre est périmée. Ce produit peut même provoquer des problèmes ou un dysfonctionnement du périphérique. Au moment de choisir les consommables, cette date de péremption est toujours à vérifier. L’idéal est d’opter pour une cartouche ou un toner laser qui vient d’être fabriqué. Pour un usage intensif, il est possible d’acheter une encre qui date d’assez longtemps, mais qui n’est pas périmée, car elle s’épuisera rapidement.

Préférer les cartouches séparées

Pour des raisons pratiques, certaines marques d’imprimantes multifonctions ne sont équipées que d’une seule cartouche pour les couleurs primaires. Cependant, la consommation d’encre n’est pas maîtrisable parce qu’elle dépend des documents imprimés. Certaines couleurs s’épuisent plus vite que d’autres. L’utilisateur doit alors changer la cartouche entière, avec les différentes encres, ce qui coûte cher.
La meilleure option est de privilégier les modèles séparés. Dans ce cas, seule la cartouche épuisée est remplacée.

Acheter en pack

Dans le cas où le modèle, le type et la marque de la cartouche ou du toner n’existeraient pas au format XL, il est préférable d’acheter un pack. Le lot est plus rentable et permet de constituer un stock de consommable. Certes, les pénuries sont rares, mais cette réserve de toners et de cartouches est un avantage si jamais une couleur est consommée plus vite que d’autres. Il suffit alors de puiser dans le stock, ce qui évite le retard dans les travaux de bureautique. Par ailleurs, certains vendeurs fournissent des papiers photos aux personnes qui achètent en pack.

Prioriser les produits normalisés

L’excellence d’un produit est déterminée par le respect des normes en vigueur. Justement en matière de cartouches de toner destinées aux imprimantes laser monochromes, les consommables avec la mention ISO/IEC 19752 sont de qualité et leur rendement est assuré.

Opter pour le meilleur rapport qualité-prix

Le prix des cartouches à l’achat ne doit pas être l’unique référence pour évaluer leur cherté. En effet, l’utilisateur doit déterminer combien de documents peuvent être imprimés avec ce consommable. Ainsi, il faut connaître le coût à la page pour identifier les cartouches au bon rapport qualité-prix. Cette information peut être inscrite sur l’emballage du produit, mais si elle est introuvable, il suffit de faire le calcul. L’acheteur doit juste diviser le prix de la cartouche par le nombre de copies. Pour être plus explicite, voici un exemple chiffré, un consommable à 20 € qui peut imprimer 1 000 documents a pour coût à la page 20 / 1 000 = 0,02 €.


Plan du site